Gérer et optimiser le réseau de transport et les ressources humaines

Définir un plan de transport qui réponde à la demande de mobilité réelle et optimisé d’un point de vue opérationnel pour assurer la meilleure rentabilité possible, est un exercice très complexe. Pour réussir dans cette mission de service public, les gestionnaires du transport urbain doivent pouvoir s’appuyer sur des données extraites du « big data » précises et fiables.
La quantification et la qualification de flux réels de passagers est un de ces éléments de base nécessaire au bon management d’un réseau de transport en commun.
Historiquement, les opérateurs faisaient appel à des campagnes de comptage manuel mais ces opérations nécessitaient une organisation lourde et coûteuse qui ne donnait qu’une vue très partielle et ponctuelle de la véritable vie du réseau de mobilité.
Il y a plus de 26 ans, Acorel a mis au point les premiers systèmes de comptage automatiques de personnes embarqués permettant d’alimenter en continu la connaissance des flux de passagers et ce à un coût très inférieur aux comptages manuels. Un véritable outil d’intelligence opérationnelle est né. Spécialisé depuis dans le domaine du comptage automatique de précision, Acorel n’a eu de cesse de faire progresser son offre pour apporter aux acteurs du transport public des solutions toujours plus innovantes, à la pointe de la technologie et toujours adaptées aux besoins spécifiques des clients.
Aujourd’hui, les solutions Acorel permettent de connaître en temps réel les flux de passagers en tout point du maillage réseau. La direction des transports peut à tout moment, grâce à des tableaux de bords adaptés, savoir si une de ses lignes de bus ou de trams est surdimensionnée ou sous-dimensionnée. Elle peut ainsi prendre rapidement des décisions afin de maintenir le confort des usagers et leur satisfaction pour une expérience utilisateur de qualité par des moyens de transports disponibles suffisamment dimensionnés. De la même manière, les moyens sont investis uniquement là où c’est nécessaire afin d’optimiser l’organisation et la rentabilité : pourquoi mettre en service 20 bus sur une ligne si la demande correspond à seulement 15 véhicules? Pourquoi prévoir 28 arrêts si très peu de monde accède ou sort sur 4 arrêts spécifiques… 24 arrêts pourraient suffire d’où des économies de temps et d’infrastructure? quelle taille ou quel type de véhicule pour quelle ligne (un tram 12 portes ou un 16 portes, un bus 2 portes ou un articulé)? A quel moment est-il le plus judicieux de planifier une opération de maintenance préventive par rapport au plan de charge et au besoin de mobilité réel?…
Acorel fournit des données concrètes, précises et fiables sur la fréquentation réelle de passagers qui permettent aux opérateurs de répondre à toutes ces questions et gérer de manière optimum leurs moyens matériels et humains.

fraude-100x100
optimiser-reseau-trsp-rh-100x100
shutterstock_407524513-100x100
shutterstock_326303642_drekhann-100x100
informer-voyageur-100x100