Organiser un partage de revenus équitable

Dans certaines régions, et pour des raisons variées qui peuvent être historiques, politiques, organisationnelles ou autres, plusieurs opérateurs sont parfois amenés à se partager la gestion opérationnelle du réseau ferroviaire ou du métro.
Cette répartition de la gestion opérationnelle entre différents exploitants ferroviaires est cependant transparente pour le voyageur qui n’achète qu’un seul titre de transport pour l’intégralité de son trajet.
Les recettes générées doivent alors être partagées entre les différents intervenants concernés. Historiquement, ce partage de revenus était organisé sur la base d’une campagne de comptage manuel mais cette enquête de terrain ne donnait qu’une vision à un instant t de la réalité du trafic de voyageurs. Les clefs de répartition qui en étaient déduites pour payer chaque opérateur de transport ne pouvaient donc pas être justes et équitables.
Les solutions de comptage automatique de voyageurs de haute précision Acorel permettent maintenant d’organiser un partage de revenus basé sur des données tangibles et fiables, acquises sur l’ensemble de la période d’exploitation. Chaque opérateur peut donc percevoir un chiffre d’affaires correspondant au véritable service rendu à l’usager. Grâce au système d’enregistrement vidéo du flux de voyageurs et aux prestations de maintenance proposés par Acorel, n’importe quel acteur impliqué dans la gestion du réseau de chemin de fer ou de lignes de métros équipé de solutions Acorel, peut vérifier à tout moment la précision des données remontées par le système de comptage. Il peut donc s’assurer que les revenus sont équitablement partagés.

shutterstock_417772171_bsd-100x100
shutterstock_407524513-100x100
shutterstock_326303642_drekhann-100x100
informer-voyageur-100x100
shutterstock_287276093_icons-vector-100x100