Il est évident que l’optimisation des coûts pour les opérateurs de transports représentent un enjeu majeur. Pour cela ils cherchent à :

  • Augmenter la fréquentation sur leur réseau: à Il est essentiel de donner envie aux usagers de prendre les transports en commun. L’opérateur doit donc proposer une offre adaptée ainsi que du confort aux voyageurs 
  • Diminuer les coûts à travers une meilleure gestion des opérations: L’opérateur doit être en mesure d’ajuster le plan de transport de façon efficace, d’allouer les ressources nécessaires et enfin de dimensionner la flotte en fonction des besoins réels
  • Avoir un meilleur partage des revenus: En s’appuyant sur des indicateurs factuels
  • Lutter contre la fraude: En ayant les bonnes informations à dispositions afin d’agir efficacement.

Pour relever ces défis économiques les opérateurs de transports doivent alors avoir une connaissance parfaite des flux passagers sur leur réseau afin de les analyser et mettre en place les actions nécessaires. Et pour cela, les statistiques ne suffisent pas.  Ils ont besoin de données de fréquentation très précises à travers des solutions de comptage automatique de personnes.

L’un de nos clients historiques, le réseau RTM à Marseille, démontre l’intérêt de ce type de solution et d’une gestion précise des flux pour optimiser leurs coûts et opérations.

Opérateur chargé des transports publics de Marseille et son agglomération, la RTM s’appuie sur le comptage automatique des passagers pour définir une offre de déplacement ajustée aux besoins des clients.

Temps de parcours et charge du véhicule 

Pour ajuster son offre, la RTM doit connaître deux informations essentielles : les temps de parcours et la charge des véhicules (le nombre de personnes à bord). Avec ce système, basé sur l’enregistrement des montées et descentes des clients, la RTM obtient une représentation de la charge moyenne (appelée “serpent de charge”) sur chaque ligne de bus et de tramway équipée, et ce, pour cinq période-type : hiver/semaine, samedis, dimanches, vacances scolaires et été.

Des données objectives et fiables 

Les équipes de la RTM accèdent ainsi à des indicateurs pertinents pour guider leur réflexion : charge totale, pics de charge, montées/descentes à chaque arrêt, etc. Les données de comptage permettent à la RTM d’étayer, à l’échelle du réseau, les observations remontées du terrain par son personnel. Elles sont en outre plus complètes que les données billettiques (qui n’incluent pas les fraudeurs) et plus représentatives que les enquêtes origine/ destination (par nature ponctuelles).

Aide à la décision

Les données de comptage, qui participent à mieux connaître les habitudes des clients, servent aussi à guider un certain nombre de décisions : impact d’une déviation de ligne en cas de travaux, report de fréquentation lors de l’ouverture d’une nouvelle ligne, affectation de véhicules plus performants, bénéfices associés à des aménagements de carrefours, d’arrêts…