Avec la fin de l’année qui approche, il est toujours bon de jeter un coup d’œil sur ce qui s’est passé au cours des 12 derniers mois et pour les réseaux de transport, il s’est passé beaucoup de choses !

En regardant l’année écoulée, une donnée importante à étudier est le flux de passagers. Comprendre la fréquentation et le flux de passagers est en effet un besoin de plus en plus présent dans chaque réseau de transport car il s’agit d’une information clé pour prendre des décisions.

Par exemple, à l’heure actuelle, cela peut être fait périodiquement avec des opérations de comptage manuel ou automatiquement avec différents types de solutions matérielles.

Illustration bannière gare de train
Effectuer cette opération manuellement est assez précis, mais le fait de le faire périodiquement ne donnera pas une image précise du flux de passagers sur une année et un horaire complets. En outre, cette méthode est très coûteuse.

L’utilisation de matériel de comptage automatique des passagers, installé à chaque porte de véhicule, est de loin la meilleure option à envisager en raison de la gamme de rapports sur l’ensemble de l’horaire que les opérateurs peuvent obtenir, de la précision et du coût.

Après avoir testé différentes technologies, un grand gagnant se démarque clairement : les capteurs vidéo 3D. En effet, cette technologie avancée donne une précision extrêmement élevée, est conforme aux normes ferroviaires et RGPD et le flux vidéo des capteurs peut être enregistré périodiquement pour vérifier la précision de comptage du système.

Après avoir installé cette technologie dans de nombreux réseaux de transport au cours des six dernières années et reçu de nombreux excellents retours de nos clients à ce sujet, nous sommes très optimistes au sujet des capteurs vidéo 3D et nous serions ravis de vous en dire plus.