Les vacances d’été ont déjà bien commencé pour certains et ne devraient pas tarder à arriver pour d’autres.

En effet, les mois de Juillet et Août représentent des mois de forte affluences et la gestion des files d’attente dans toutes sortes de lieux recevant du public se doit d’être le plus optimisée possible. C’est notamment durant l’été que se déroulent de nombreux festivals pendant lesquels il est crucial que les flux de personnes soient gérés au mieux pour garantir la sécurité et le plaisir de tous.

Bien trop souvent mis de côté, l’accès à un évènement joue pour beaucoup sur la première impression des visiteurs. C’est pourquoi il est dans l’intérêt de l’organisateur de faire en sorte que cette étape se passe le plus efficacement possible. Plus un évènement est important, plus la gestion des flux de personnes est difficile. L’idée est donc d’organiser un évènement avec un accès de qualité tout en simplifiant au maximum cette étape ; le but étant de satisfaire au maximum le public et garantir la sécurité de l’évènement.  

Quand on organise des événements et que l’on veut les pérenniser, un des besoins majeurs est de pouvoir compter le nombre de participants. En effet, cela peut vite devenir compliqué, surtout lorsqu’il s’agit d’évènements qui ont lieu en extérieur avec plusieurs entrées par exemple. 

Les besoins sont assez clairs et simples. Il s’agit d’avoir des chiffres qui nous donnent la fréquentation mais aussi, les pics d’affluences. Il est essentiel que les résultats soient fiables et précis.

Utiliser les techniques de comptage visiteurs grâce à des capteurs 

Ces capteurs sont très utiles car rien ne leur échappe pendant la durée de l’évènement grâce à leur haute précision. Ils permettent de rédiger des rapports de fréquentation détaillés qui seront ensuite des données factuelles au moment du bilan. 

  • Le comptage vidéo : la caméra est capable de comptabiliser tout ce qui se déplace au niveau d’une ligne virtuelle et les comptages peuvent être très précis tant que les personnes ne sortent pas de la zone de vision. 
  • Le capteur stéréoscopique : Ce capteur utilise 2 cameras espacées de quelques dizaines de centimètres et reconstitue un voile en 3 dimensions de la scène filmée. La précision de comptage est très bonne dans la zone filmée en 3D. 

Quel que soit le mode de comptage choisi , il s’agit de :  

  • Compter sur l’ensemble des entrées  
  • Compter durant tout l’évènement  
  • Distinguer les zones d’entrées des zones de sorties afin d’établir des estimations fiables

Le logiciel permet de visualiser les données de charge en temps réel, mais également d’avoir des données historiques sur la fréquentation des évènements. 

Celui-ci va donner la possibilité de :

  • Mesurer la capacité d’accueil en temps réel 
  • Envoyer des alertes automatiques de capacité par sms / email en cas de dépassement de seuil 
  • Être intégrable sur un écran d’affichage informatif